L’impression de courir ?

Par défaut

Le temps. Vaste question.

Tour à tour ami/ennemi.

Mais voila mon ressenti :

  • Plus je me presse, plus le temps passe vite.
  • Plus je ralentis, et plus le temps prend son temps…

Paradoxe ! Notre cerveau a de surprenants pouvoirs. Nous, avons de surprenants pouvoirs.

Conclusion : rien ne sert de courir, il faut partir à point. (Je sais, c’est trop bête, mais il fallait que je la fasse celle ci alors « temps » pis).

Prenons une matinée au travail : plus je vais stresser et courir dans tous les sens, plus j’ai de chances de finir la matinée épuisée, dispersée, non productive, avec la sensation de ne pas avoir assez d’heures pour tout finir. Alors que si je me concentre « tranquillement » sur les taches les plus urgentes et importantes en prenant soin de les mener a bout de façon « apaisée et cadrée », l’une après l’autre, j’aurais la sensation d’être détendue, productive, et d’avoir eu un nombre d’heures suffisant.

Car il  y a cela aussi qui rentre en compte : faire le tri dans notre emploi du temps. Faire des choix. Et alléger notre charge mentale.

Donc :

  • Décider de prendre son temps. Pour notre santé, pour notre bien être, pour notre mental… : c’est juste vital.
  • Prioriser ce qui est important et faire des choix.
  • Tenter de faire chaque chose « posément », en étant concentré sur ce que l’on fait. « Ici et maintenant », sans s’affoler, sans stresser.
  • Éteindre le bouton (celui de notre cerveau). Ainsi que celui de nos divers appareils bouffeurs de temps (le téléphone portable par exemple).

Prenons un autre exemple : un mercredi matin avec ma fille.

Première solution : je suis énervée par le ménage qui s’accumule. J’essaie de tout faire en même temps, pendant que ma fille me sollicite pour jouer. Ma mère m’envoie des textos. Mon ami m’appelle. Les factures à payer me rajoutent une pression supplémentaire. Tout comme l’angoisse de devoir me séparer de mon enfant le weekend qui suit……….cette dernière pensée étant la pire de toutes pour me bouffer/me gâcher le mercredi.

Deuxième solution : je fais le choix de laisser mon téléphone en mode avion jusqu’à 10h00. Je prends le temps de vivre, en déjeunant tranquillement avec ma puce et en nous accordant un vrai moment de détente dés le matin : en général je garnis la table, brioche, pain, chocolat… j’ajoute une fleur, une bougie. Je savoure le parfum du café en train de couler, et les petits bras de ma fille autour de mon cou. Nous déjeunons, tranquillement à table et sans médias, quels qu’ils soient. Je lui explique ensuite que j’ai quelques taches ménagères à réaliser après le petit déjeuner et que, seulement après, nous prendrons du temps pour jouer toutes les 2. C’est ainsi mieux accepté/compris. Je me donne en général un « cadre » : 30 min de ménage ou 1h, et je « cale » tout ce que je peux dans ce créneau, en partant de ce qui me semble le plus urgent/important à notre bien être. Le reste attendra. Pour finir, nous prenons du temps ensemble pour faire quelques jeux de sociétés, ou bien lire etc. Puis j’allume mon téléphone et je réponds aux messages. Je le repasse ensuite en mode avion jusqu’à midi.

Etc.

J’essaie également de me recentrer sur l’instant présent, et c’est la chose la plus difficile à faire qui soit. Mais avec de la pratique, j’y arrive de mieux en mieux…. je parviens du moins à mieux accueillir, canaliser et accepter mes pensées, peurs et émotions, modifier ma façon de voir les choses… pour vivre plus dans la sérénité. Une véritable gymnastique  à mettre en place. Mais la charge mentale est « l’application » qui vide le plus ma batterie !

Je me laisse encore « avoir ». Par le temps, par la vie, par mon mental, par mes peurs, par les tâches quotidiennes à mener.

Mais maintenant que je suis « au courant » du cercle vicieux, je me laisse moins déstabiliser et je reprends « assez vite » les choses en main.

Pour moi, ce qui est salvateur, c’est vraiment de couper le téléphone et l’ordinateur, qui nous bouffent les 3/4 de notre vie, alors, méfions nous… désintoxiquons nous…et constatons le temps retrouvé !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s