1er test de Sorcière : la lessive au lierre.

Par défaut

Bonne ou mauvaise idée ?

Hier, j’ai enfin décidé de fabriquer ma propre lessive ! Entièrement naturelle et gratuite. A base d’un seul et unique ingrédient : le lierre. Nous sommes donc parties dans la foret pour en cueillir. Ce moment a beaucoup amusé ma puce… et aussi notre chien, qui en a profité pour courser un chevreuil… le pauvre !

Une fois rentrées à la maison, nous nous sommes attelées à la préparation.

1/ Rincer les feuilles à l’eau claire.

2/ Remplir la marmite d’eau selon le volume de lessive souhaité. Je me suis hasardée avec 1 litre mais c’est en fait très peu. La prochaine fois, si le test s’avère concluant, j’en préparerai davantage. Comptez une cinquantaine de feuilles par litre d’eau.

(quoique ? quid de la conservation ? peut-être vaut il mieux en préparer peu à la fois… je verrais à l’usage).

3/ « Froisser » le feuilles à la main, les mettre dans la marmite, porter à ébullition.

Compter 15 minutes à partir du moment où l’eau boue (avec le couvercle).

4/ Laisser reposer toute une nuit.

5/ Le lendemain, essorer et retirer les feuilles, filtrer la décoction (un simple chinois suffit) et verser dans un bidon vide !

6/ C’est prêt ! Vous pouvez maintenant tester ! Il suffit de verser le volume d’un bouchon basique de lessive du commerce dans votre machine.

En ce qui me concerne, j’ai immédiatement lancé un cycle à 40° avec des serviettes de bain.

Toute contente, toute fière, Dame Sorcière.

Verdict : je suis sincèrement, véritablement épatée. J’avais testé, il y a quelques années, des lessives maison à base de bicarbonate, savon de Marseille en paillettes etc… mais je n’étais pas très satisfaite. Déjà, il faut quand même acheter les ingrédients. Le savon en paillettes, mine de rien, c’est assez onéreux. Ensuite, j’avais le sentiment (peut-être à tord ?) que ce genre de lessive pouvait encrasser la machine. Et pour finir, la propreté laissait, à mon sens, à désirer (mais j’avais peut-être mal suivi la recette après tout ??).

BREF.

Tout ça pour dire, que là, je suis bluffée ! Le lierre, c’est gratuit. Une décoction, c’est super simple à réaliser. Et le linge est me semble parfaitement propre, il sent « le frais« . Et tout ça sans aucun produit chimique (toute première motivation de cette expérience, je le précise !)

J’imagine que je peux ensuite innover et ajouter quelques huiles essentielles, par exemple.

Bon dimanche, mes petits Elfes !

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s